L’hiver n’est pas tendre avec nous… ❄️⛄

Entre le manque de lumière, le froid, les virus qui trainent à droite et à gauche, notre corps tout comme notre moral sont mis à rude épreuve. 🤧🥶🧣

Du coup, on se sent fatigué, démoralisé et on a envie que d’une chose… se glisser sous la couette et hiberner jusqu’au printemps !

Mais ceci n’est pas une fatalité et je vous propose 4 astuces qui vont vous permettre de rendre cette saison hivernale dynamique et plaisante. ⛸️⛷️

Ca vous tente ?

Alors suivez-moi ! 👉

 

1 – Veillez à avoir une alimentation haute en énergie

On oublie les plats préparés, le sucre, la viande rouge, les farines blanches et on met l’accent sur les légumes frais et de saison, les fruits, les graines, les noix, les huiles végétales de 1ère pression à froid. 🍊🍌🥝🍆🥦

En cette saison, le corps a besoin de beaucoup de vitamines, de minéraux et de nutriments pour lutter contre les virus et maintenir une température corporelle constante quelle soit la température extérieure.

On consomme également des féculents ou des protéines avec les légumes mais jamais les 2 en même temps !

Effectivement, les protéines et les féculents ne doivent pas être mélangés.
Surtout si ce sont des protéines animales !

Pourquoi ?

Parce que la digestion des protéines animales interfère avec la digestion des féculents.
Du coup, ça ralentit la digestion, ça fermente et… ça nous pompe toute notre énergie !

De plus, même si on est une grande fan de salade comme je le suis, en hiver, on mange chaud pour aider le foie à faire son travail.

En effet, selon la médecine chinoise, l’une des fonctions les plus importantes du foie est d’assurer un flux continuel d’énergie à travers notre corps.

Or, cet organe majeur du corps impliqué dans de nombreux métabolismes a besoin de chaleur pour faire son travail. 🌡️

« Le foie a besoin de chaleur pour faire son travail »

Et en hiver, il en manque cruellement !

Alors il faut l’aider par l’alimentation et les tisanes. 🍲☕

On peut donc commencer son repas par quelques crudités mais ensuite on mange un plat chaud composé de légumes cuits de manière douce et de poulet par exemple.

Et on termine par une tisane.

Ah oui, j’allais oublier ! ….

On évite le dessert 😱 qui va alourdir la digestion.

Je sais… C’est un peu dur… au début, mais croyez-moi, ça en vaut la peine 😉

 

2 – Bougez !

Quand l’hiver pointe son nez, on a tendance à devenir plus sédentaire. A rester enfermé… Sous son plaid, au coin de la cheminée… Au chaud !!

Mais en faisant cela, on a tout faux !!

Il faut BOUGER !! 🛷🏂

Je dirai même plus…

« Votre corps a un BESOIN VITAL de bouger ! »

En effet, pour garder de l’énergie et éviter la dépression saisonnière, le sport est une technique dont l’efficacité n’est plus à prouver.

On le sait, le sport est un antidépresseur naturel car il permet d’activer tous les métabolismes du corps et booste la sécrétion d’endorphines, de sérotonine et la dopamine, ces hormones « du bonheur » qui entrainent un regain d’énergie mais aussi une détente mentale, physique et émotionnelle.

Alors, on met de côté toutes nos fausses excuses liées à l’hiver et on se bouge dès que possible !

 

3 – Prenez de la vitamine D !

Pourquoi ? Et bien parce que c’est la seule vitamine qu’il est difficile de trouver dans l’alimentation en quantité suffisante !

En fait, c’est notre corps qui la produit lorsqu’on nous exposons notre peau au soleil…

Or en hiver, nous nous exposons très peu, voir pas du tout !

Nous n’avons donc pas la possibilité de produire assez de Vitamine D par manque d’exposition au soleil.

De plus, la capacité de notre peau à produire de la vitamine D diminue avec l’âge.

Et il est très important de veiller à avoir assez de vitamine D. Pourquoi ?

Et bien parce qu’elle est impliqué dans de nombreux mécanismes de notre corps.
Alors, bien sûr, on connaissait déjà son rôle majeur dans la prévention de certaines maladies telles que l’ostéoporose, le diabète et certains cancers.

Mais ce qu’on ne savait pas jusqu’à très récemment, c’est que :

« la vitamine D est impliquée dans le fonctionnement de notre cerveau et notamment dans la partie liée aux émotions ! »

Lors d’une étude menée auprès de 31.000 personnes, des chercheurs ont observé que le taux de vitamines D était très faible chez les personnes dépressives.

Ils ont également découvert de la vitamine D influence la production de sérotonine et de dopamine, des neurotransmetteurs impliqués dans la régulation de notre humeur.

Un déséquilibre de ces 2 neurotransmetteurs entraîne de l’irritabilité, de l’anxiété, de la lassitude, des difficultés à dormir, des envies incontrôlables de sucre, des difficultés à gérer ses émotions et…. de la déprime !!

Aujourd’hui,

« l’OMS estime que 70% de la population occidentale est carencée en vitamine D !! »

Et cela peut monter jusqu’à 85% pendant la période hivernale !

Pas étonnant que la plupart d’entre nous, nous nous sentons déprimés, avec le moral en berne dès que l’hiver pointe le bout de son nez.

Mais de n’est pas une fatalité !

Il suffit juste de veiller à ses apports en Vitamine D.

Où peut-on en trouver ? Dans certains aliments enrichis comme certains yaourts ou laitages. Ou via des compléments alimentaires que vous trouverez en pharmacie ou en magasin de santé naturelle.

 

4- Utilisez la luminothérapie :

La lumière joue un rôle vital dans la régulation de nos hormones.

Son absence ou sa diminution en hiver entraîne une diminution de la sécrétion de certaines hormones au profit d’autres et crée un déséquilibre hormonale responsable de troubles de l’humeur.

Différentes études scientifiques ont été menées sur le sujet.

Et elles ont découvert qu’il suffit de

« 20 minutes de luminothérapie par jour »

pour contrer les effets de l’automne et de l’hiver et sentir une réelle différence sur notre énergie. »

Pour bénéficier des bienfaits de la luminothérapie, il y a 2 solutions intéressantes et qui peuvent être complémentaires :

  1. Les lampes de luminothérapie 💡
    .
    Très populaires dans les pays nordiques, ce sont des lampes devant lesquelles on s’expose environ 20 à 30 minutes par jour pour avoir sa dose de lumière suffisante.

    On peut lire, ou travailler si on le souhaite.La seule contrainte est d’avoir les yeux ouverts pour bénéficier de TOUS leurs effets positifs.

    Inutile donc de vous exposer pendant votre sieste 😉

  2. Un simulateur d’aube dans votre chambre  🛏️🌛
    .
    Il est 6 heures et alors qu’il fait encore nuit noire dehors, votre réveil sonne et vous n’avez qu’une envie… le jeter à l’autre bout de la pièce !! ⏰🔔

    Et bien, voici une solution pour vivre votre réveil autrement : le simulateur d’aube.

    Une étude menée pendant 5 ans par l’université de Seattle a démontré que les simulateurs d’aube sont remarquablement efficaces pour se réveiller plus facilement mais aussi pour prévenir la dépression saisonnière.

    En exposant de manière progressive le corps, même si il est encore endormi, à la lumière, l’hypothalamus s’active entraînant la sécrétion matinale de cortisol et le réchauffement de notre corps.

    L’activité électrique de notre cerveau s’intensifie entraînant une sortie progressive de notre sommeil profond nous offrant un réveil naturel et en délicatesse.

    J’avoue que j’étais assez sceptique avant de tester mais je suis réellement bluffée par l’efficacité de tels réveils.

    A tester !

Vous connaissez le 4 piliers sur lesquels vous appuyer pour passer un hiver serein et rempli d’énergie !

Je vous souhaite un bel hiver ! ❄️☃️
 

Articles qui pourraient vous intéresser

Partager cet article sur vos réseaux sociaux